Recherche et développement

Recherche et développement Recherche et développement

Diehl Aviation – L’innovation est une composante importante de notre ADN 

Aucune industrie n’a été si étroitement liée au concept d’innovation depuis le début de son histoire que l’aviation. Aujourd’hui, à l’ère de la numérisation industrielle, les entreprises aéronautiques vivent plus que jamais du pouvoir de leurs innovations et du dynamisme avec lequel elles développent et commercialisent de nouveaux produits et services. 

Dynamique locale - Force régionale - Succès mondial

Chez Diehl Aviation, cette dynamique se retrouve répartie sur différents sites, mais aussi au sein de la division dans son action en matière de coopération conjointe et d’effets de synergie. La structure, à savoir des sites solides et un groupement solide, joue un rôle majeur dans notre compétence particulière.

Tout domaine confondu : inventivité et pouvoir créatif

L’innovation fait partie de notre ADN. C’est vrai pour les innovations en matière de commande de vol, d’utilisation de la lumière, d’approvisionnement en eau et en air, ainsi que de nouveaux modèles de conception de l’intérieur de la cabine. 

Avec nos solutions innovantes dans le domaine des systèmes aéronautiques ou de la cabine, nous avez pu établir des critères de qualité internationaux dans l’industrie de l’aviation.

 

Nous faisons partie des entreprises technologiques leaders au monde dans le domaine de la cabine et de la commande de vol. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • des décennies de travail en recherche et développement se reflètent dans un grand nombre de brevets. Ceux-ci nous donnent une longueur d’avance en matière technologique dans certains segments de produits et de services.
  • Diehl Aviation emploie sur tous les sites plus de 300 collaborateurs dans le domaine Recherche et développement. Nos clients bénéficient aussi de cette main-d’œuvre.
  • Une autosuffisance économique grâce à une taille substantielle. C’est la base pour pouvoir résister aux cycles de développement relativement longs de l’industrie.
  • La coopération avec les universités et les instituts de recherche, la participation à un grand nombre de projets de recherche nous assurent, même au-delà du secteur, un transfert permanent de connaissances.
Le facteur concurrentiel de l’innovation Le facteur concurrentiel de l’innovation

Financement

Les projets de recherche sont toujours associés à des risques économiques : plus le niveau d’innovation est élevé, plus les développements peuvent être véritablement novateurs, mais plus le risque d’investissement aussi est grand. Afin d’atténuer ces risques, nous utilisons, si possible, des financements publics.

Les fonds nécessaires à cette fin sont mis à disposition principalement par l’intermédiaire des programmes de l’Union européenne, du gouvernement fédéral allemand et des Länder. Nous sommes donc particulièrement reconnaissants aux institutions associées, d’autant plus que la mise en œuvre de projets de recherche sélectionnés serait souvent impossible sans elles. 

Nous mettons donc tout en œuvre pour optimiser l’utilisation des fonds mis à notre disposition : en associant tout notre engagement, notre personnel et notre temps aux nouveaux projets, en créant, si possible, de nouveaux emplois et en contribuant à la capacité des entreprises allemandes de rester compétitives dans le monde entier.  

Partenaires

Les grands projets d’innovation avec un vaste contenu vivent grâce à des coopérations dynamiques. Par conséquent, nous travaillons avec des entreprises partenaires ainsi que des universités et des instituts de recherche de premier plan qui complètent au mieux nos propres connaissances et compétences. 

Ainsi, Deutsche Zentrum für Luft- und Raumfahrt (DLR) est un partenaire éprouvé dans le domaine des installations de recherche à grande échelle, dont nous utilisons les compétences de base dans le domaine des systèmes et de la cabine. Depuis des années, nous collaborons avec l’Institut Fraunhofer dans le cadre de projets d’industrialisation sur des sujets tels que les composés de fibres, la robotique et l’automatisation. Avec Lufthansa Technik, nous avons trouvé un partenaire tout aussi renommé et expérimenté. Notre collaboration concerne particulièrement le domaine des solutions de réaménagement.

Parmi les coopérations universitaires, la coopération de longue date avec TU Hamburg se distingue notamment par des projets de développement de produits, de technologie de production et d’impression 3D. Notre partenariat avec TU Stuttgart concerne notamment le domaine de l’avionique, et celle avec TU Dresden, la construction légère, l’intégration fonctionnelle et les composés de fibres. 

Nos plus gros clients sont souvent aussi nos partenaires les plus importants en matière de développement. Cela est particulièrement vrai pour la collaboration avec Airbus sur l’ensemble de notre portefeuille de produits, ainsi que dans les projets communs avec Boeing, où nous nous assistons mutuellement dans le développement de composants pour les systèmes de cabine et l’avionique. 

Réseaux

En participant aux réseaux régionaux et mondiaux, nous réalisons activement des échanges étendus avec d’autres entreprises et institutions de notre secteur ou avec des utilisateurs de technologies similaires. En conséquence, nous pouvons non seulement obtenir un aperçu complet du marché, mais également faciliter le transfert de connaissances mutuel et les opportunités de nouvelles coopérations. 

Zentrum für Angewandte Luftfahrtforschung (ZAL) à Hamburg, auquel nous appartenons depuis sa création en 2016, est un interlocuteur important du réseau. Nous sommes membre de Carbon Composites e.V. (CCeV), une association d’entreprises et d’instituts de recherche spécialisés dans le domaine des matériaux composites de fibres à haute performance dans les pays germanophones. Depuis des décennies, nous entretenons aussi des liens étroits avec le réseau de la Fédération allemande de l’industrie aéronautique et aérospatiale. Cela vaut également pour l’« Atlas de la construction légère » du Ministère fédéral allemand de l’économie et de l’énergie, avec lequel des entreprises et des institutions spécialisées dans la construction légère ont formé un réseau.

En savoir plus sur nos projets R&D en cours

  • SYLVIA
    SYLVIA SYLVIA

    SYLVIA est un concept développé spécifiquement pour les Single-Aisle-Flugzeuge. Il relie les éléments complets des sanitaires et du coin cuisine dans un module situé sur le côté et assemblé de manière synergique. L’espace libre qui en résulte sur le côté opposé peut être adapté et utilisé pour d’autres applications. 

    De cette manière, SYLVIA élargit non seulement l’espace libre pour des spécifications de conception sur mesure, mais permet également de réduire le poids et les coûts grâce à l’utilisation partagée des systèmes et des interfaces.

    En savoir plus

  • Hygienic Lavatory
    Hygienic Lavatory Hygienic Lavatory

    Avec le concept des sanitaires hygiéniques (Hygienic Lavatory), Diehl Aviation propose une plateforme modulaire pour tous les types de toilettes - celles qui offrent un gain de place jusqu’à celles accessibles aux personnes handicapées - pouvant être intégrée facilement et rapidement dans tous les types d’avion et dans toutes les classes de passagers.

    Les sanitaires hygiéniques possèdent une multitude de caractéristiques innovantes : de « Easy Door », une nouvelle porte pliante pouvant être actionnée d’une seule main grâce à la division optimale du vantail, jusqu’à une nouvelle génération de fonctions sans contact, telles que le couvercle des toilettes avec fonction de chasse d’eau autom. et un robinet avec distributeur de savon et de désinfectant intégré. 

    En savoir plus

     

  • DIANA
    DIANA DIANA

    DIANA est un concept de design global et visionnaire pour les cabines. Il regroupe tous les éléments d’habillage (parois latérales), les éléments complets tels que les sanitaires et les cuisines de bord et les autres éléments de cabine en un concept unique et global. Les différents éléments et formes de conception interagissent avec l’éclairage de la cabine « de manière illuminée », créant ainsi pour les passagers une nouvelle ambiance de cabine qui varie de différentes façons : des effets géométriques spéciaux jusqu’à la commande sans contact et la « poubelle ergonomique mobile ». 

    En savoir plus

     

  • Digital Printing
    Digital Printing Digital Printing

    Cette capacité de conception de pointe utilisant diverses technologies combinées telles que le revêtement en poudre, l’impression par sublimation et l’impression numérique, fournit de nouvelles possibilités de conception et de marque librement configurables pour répondre aux différents besoins et exigences des compagnies aériennes. Appliquer l’impression numérique est la dernière étape d’une chaîne de traitement, après avoir peint l’élément correspondant avec un apprêt spécial.

    Les opportunités offertes par l’impression numérique sont particulièrement utiles dans la conception d’éléments d’habillage tels que les parois latérales et les supports-chapeaux et permettent une conception de cabine hautement personnalisable avec des impressions individuelles au lieu des films décoratifs préimprimés. 

    En savoir plus

     

  • DACAPO
    DACAPO DACAPO

    DACAPO signifie « Distributed Autonomous Cabin Power » et est un concept développé par Diehl Aviation qui permet l’alimentation électrique des cabines de passagers sans utiliser de générateurs ou de turbines auxiliaires.

    L’élément clé du concept est une pile à combustible logée dans un chariot, qui a une capacité suffisante pour alimenter en énergie une ou plusieurs cuisines de bord. À l’avenir, d’autres systèmes embarqués doivent également pouvoir être connectés via DACAPO ; les perspectives vont jusqu’à l’abandon total de l’offre « classique » d’alimentation de secours. Un autre avantage : DACAPO peut être réalisé avec de faibles coûts d’installation et, de plus, l’hydrogène nécessaire peut être transporté en toute sécurité. 

    En 2014, le concept DACAPO a reçu l’un des très convoités Crystal Cabin Awards au salon Aircraft Interiors Expo à Hamburg.

    En savoir plus

     

  • Halon-free fire suppression system
    Halon-free fire suppression system Halon-free fire suppression system

    À ce jour, le « tueur d’ozone », le halon, ne peut plus être utilisé que pour un petit nombre de fins dans le monde, dont l’emploi comme agent extincteur pour les soutes des avions de l’aviation civile. Mais cette finalité s’achève aussi en 2024 lors de l’utilisation de nouveaux types d’avion.

    Diehl Aviation a développé une solution pour remplacer dorénavant le halon aussi dans ce domaine d’application. L’idée provient de l’industrie ferroviaire et repose sur la combinaison de deux systèmes déjà éprouvés : l’utilisation de l’azote comme principal agent extincteur et l’utilisation de brouillards d’eau. Diehl Aviation a réussi à réduire à la fois la complexité des systèmes existants et l’utilisation des matériaux afin d’adapter la solution à l’aviation. 

    En 2016, le système d’extinction sans halon a été finaliste au salon Aircraft Interiors Expo à Hambourg dans le cadre du concours très convoité des Crystal Cabin Awards.

    En savoir plus