Diehl Metering à l'origine du premier compteur d'eau à ultrasons du marché

Diehl Metering à l'origine du premier compteur d'eau à ultrasons du marchéDiehl Metering à l'origine du premier compteur d'eau à ultrasons du marché
Diehl Metering
Actualités

Diehl Metering est devenu, il y plus de dix ans maintenant, la toute première entreprise à commercialiser un compteur d'eau à ultrasons. HYDRUS a été développé pour répondre à un besoin direct de nos clients au Moyen-Orient. Il a depuis évolué pour devenir la pierre angulaire des réseaux d'eau connectés du monde entier.

La technologie de mesure par ultrasons a été adoptée pour la première fois par le secteur du chauffage dans les années 1990. Il s'agissait d'une alternative aux technologies de mesure des turbines mécaniques qui présentait l'avantage de mesurer les débits sans interférer avec le flux d'écoulement. Moins encline aux blocages provoqués par les particules métalliques, cette technologie était aussi plus résistante à la rouille et à l'usure générale. Pour résumer : les compteurs à ultrasons étaient plus fiables et plus robustes.

Diehl Metering (Hydrometer à l'époque) était l'un des pionniers de la technologie de mesure par ultrasons. Depuis 1991, notre équipe de R&D n'a eu de cesse de faire des avancées dans ce domaine, aboutissant en 1998, au premier débitmètre à ultrasons pour le marché du chauffage, SHARKY.

De nouveaux besoins

Pendant des années, la technologie des ultrasons était cantonnée au secteur de l'énergie exclusivement. Mais en 2005, Hydrometer a commencé à travailler avec le Moyen-Orient. L'entreprise s'est rapidement rendue compte que cette technologie offrirait de nombreux avantages à ces clients du secteur de l'eau.

Dans les régions désertiques qui entourent Dubaï et Abu Dhabi, l'eau est une ressource précieuse. La qualité des compteurs est donc primordiale pour gérer ce bien le plus efficacement possible en limitant au minimum le gaspillage et les fuites Cependant, les compteurs d'eau de l'époque supportaient mal le sable du désert, omniprésent, qui s'introduisait dans les canalisations, provoquant des obstructions et endommageant souvent irrémédiablement les compteurs. En outre, les compteurs mécaniques ne pouvaient pas faire la distinction entre l'air et l'eau et comptaient donc l'air en cas de coupure d'eau ou d'approvisionnement intermittent.

Pour résoudre ce problème, certains de nos clients aux Émirats avaient commencé à installer des compteurs d'énergie à ultrasons sur leurs réseaux de distribution d'eau. Mais ceux-ci sont bien plus volumineux que leurs homologues pour l'eau et supportent mal l'humidité. Nous devions offrir une meilleure solution à nos clients, et notre équipe a travaillé sur l'adaptation de la technologie à ultrasons au comptage de l'eau..

Une précision incomparable et durable

En 2008, nous avons commercialisé le premier compteur d'eau à ultrasons au monde, HYDRUS – qui doit son nom à la combinaison d'Hydrometer et d'US, l'abréviation pour « ultrasons ». Ce compteur était une réponse directe aux défis auxquels nos clients du Moyen-Orient étaient confrontés.

De conception extrêmement robuste, HYDRUS a été pensé pour résister aux températures élevées et aux forts taux d'humidité. Il gère également très bien la présence de sable et d'air dans les canalisations. Avec une telle fiche technique, le compteur HYDRUS était capable de fonctionner durablement partout dans le monde.

Rester à l'écoute pour progresser

Depuis le lancement d'HYDRUS, nous sommes continuellement restés à l'écoute de nos clients pour adapter la technologie à leurs besoins. La durée de vie de la batterie a été allongée à 16 ans, et le compteur à ultrasons se décline désormais dans tous les diamètres nominaux courants, ainsi que dans une version grands volumes.

Nous avons également intégré de nouvelles normes de connectivité, ce qui permet à HYDRUS de recueillir de multiples données sur la consommation d'eau, le débit et la température. Notre technologie de radiocommunication IZAR est présente sur tous nos compteurs à ultrasons, permettant aux fournisseurs de bénéficier immédiatement des relevés à distance et de la transmission automatique des données sur réseau fixe, ainsi que du potentiel de l'IoT (internet des objets).

Nous avons commercialisé le premier compteur HYDRUS il y a 13 ans déjà, et Diehl Metering fête cette année les 30 ans de la technologie de mesure par ultrasons. Toute l'industrie a aujourd'hui recours à cette technologie, et nous restons à l'écoute de nos clients pour améliorer continuellement nos compteurs à ultrasons en termes de précision, de stabilité, de longévité et de connectivité.