Izmir - Walk-by

Izmir - Walk-by Izmir - Walk-by

Améliorer la satisfaction des clients grâce à des relevés automatiques et à l'interopérabilité

Située dans une région d'intense activité géothermique, Izmir est la troisième ville de Turquie en nombre d'habitants, après Istanbul et Ankara. Elle est la deuxième plus grande agglomération de la mer Égée, après Athènes. En 2019, Izmir comptait près de 3 millions d'habitants, et 4,4 millions pour la province du même nom.

À l'ouest de la ville, les quartiers Balçova et Narlıdere sont desservis par Izmir Jeotermal, une entreprise qui exploite le plus grand réseau de chauffage urbain géothermique au monde avec 36 636 résidences et environ 23 210 abonnés.

  • INTEROPÉRABILITÉ

    Le compteur d'énergie thermique SHARKY s'appuie sur la norme de communication ouverte OMS et non sur des protocoles propriétaires.

  • ROBUSTESSE ET FIABILITÉ

    Capables de résister aux fortes teneurs en chlore et en souffre de l'eau locale, les compteurs SHARKY continuent de répondre aux normes les plus élevées plus de 10 ans après leur installation.

  • OPTIMISATION DU RÉSEAU

    Grâce aux nombreuses données collectées et à un suivi régulier, Izmir Jeotermal a réussi à optimiser les débits et à mettre en œuvre une détection efficace des fuites pour dynamiser son réseau.

  • EFFECTUER DES RELEVÉS PLUS FRÉQUENTS ET DÉVELOPPER L'INTEROPÉRABILITÉ

    EFFECTUER DES RELEVÉS PLUS FRÉQUENTS ET DÉVELOPPER L'INTEROPÉRABILITÉ EFFECTUER DES RELEVÉS PLUS FRÉQUENTS ET DÉVELOPPER L'INTEROPÉRABILITÉ

    En 2011, le réseau d'Izmir Jeotermal était composé de compteurs de marques différentes, et les relevés étaient effectués manuellement et uniquement lorsque nécessaire. Du fait que chaque marque utilisait son propre système de transmission avec des protocoles propriétaires pour collecter les données de ses compteurs, Izmir avait quelques difficultés à mettre en place le relevé automatique à distance et à réunir toutes les données sur une plate-forme unique.

    Les relevés manuels posaient plusieurs problèmes : le processus était coûteux, long et exigeant en main-d'œuvre. Les erreurs de facturation étaient aussi nombreuses. Il était donc extrêmement difficile pour Izmir Jeotermal de fournir une facturation mensuelle – un objectif primordial pour l'entreprise. Les retards pris dans la collecte et la consolidation des données rendaient également impossible l'analyse avancée du réseau pour, entre autres, détecter les fuites, optimiser le débit et la température de retour.

    Enfin, les eaux géothermiques, très riches en chlore et en soufre, constituent un environnement agressif pour les compteurs. Bon nombre des anciens compteurs étaient ainsi moins fiables et moins précis, ce qui entraînait des erreurs de facturation et des réclamations.

  • RELEVÉS AUTOMATIQUES DE TYPE WALK-BY AVEC UNE INTEROPÉRABILITÉ TOTALE

    RELEVÉS AUTOMATIQUES DE TYPE WALK-BY AVEC UNE INTEROPÉRABILITÉ TOTALE RELEVÉS AUTOMATIQUES DE TYPE WALK-BY AVEC UNE INTEROPÉRABILITÉ TOTALE

    En 2011, Diehl Metering s'est associée à Madenerji, son partenaire local, pour lancer les compteurs d'énergie thermique SHARKY 775 sur le marché turc, ainsi que des systèmes de comptage utilisant la norme de communication OMS (Open Metering System), commune à tous les fabricants.

    La norme OMS permet aux compteurs et appareils de différentes marques de communiquer – une solution idéale pour le réseau de chauffage urbain d'Izmir Jeotermal.

    L'entreprise a commandé initialement 2 500 compteurs SHARKY pour effectuer pour la première fois des relevés à distance. Suite au succès de cette première démarche, Izmir Jeotermal a lancé un appel d'offres pour remplacer les compteurs existants de son réseau par des compteurs OMS. Malgré la concurrence sérieuse, Diehl Metering a remporté l'appel d'offres, en coopération avec son partenaire local toujours, grâce à la haute qualité et à la longue durée de vie de son compteur.

    C'est donc 11 000 compteurs SHARKY supplémentaires qui ont été installés en 2013.

    Les données sont aujourd'hui collectées en Walk-by. À l'aide du récepteur IZAR BT et du logiciel IZAR@MOBILE, les employés d'Izmir Jeotermal n'ont qu'à passer devant les habitations pour recueillir plusieurs données (débit et température de retour, débit général, volume actuel et consommation électrique). Toutes ces données sont ensuite synchronisées avec le système de gestion interne de la société et son logiciel de facturation pour générer des factures mensuelles.

    Depuis 2013, nous avons contribué à améliorer le réseau d'Izmir Jeotermal en fournissant 1 000 à 5 000 compteurs SHARKY chaque année. À ce jour, nous avons déjà livré plus de 30 000 unités. Au total, le réseau de distribution d'Izmir Jeotermal peut potentiellement alimenter plus de 50 000 foyers en chauffage urbain.

  • DES RELEVÉS RÉGULIERS POUR UNE PLUS GRANDE SATISFACTION DES CLIENTS ET UNE MEILLEURE EFFICACITÉ DU RÉSEAU

    DES RELEVÉS RÉGULIERS POUR UNE PLUS GRANDE SATISFACTION DES CLIENTS ET UNE MEILLEURE EFFICACITÉ DU RÉSEAU DES RELEVÉS RÉGULIERS POUR UNE PLUS GRANDE SATISFACTION DES CLIENTS ET UNE MEILLEURE EFFICACITÉ DU RÉSEAU

    Grâce à la solution Diehl Metering, Izmir Jeotermal est en mesure de relever à distance les données de ses 30 000 compteurs de chaleur SHARKY.

    La solution Walk-by lui permet de gagner du temps et d'économiser de l'argent. Quant aux consommateurs, ils ne sont plus incommodés par les relèves à domicile. De même, les erreurs de relevés ont été éliminées et la facturation mensuelle est plus précise et plus juste. C'est donc sans surprise que les réclamations des clients ont diminué et Izmir Jeotermal est désormais perçue comme une entreprise innovante et soucieuse de sa clientèle.

    Les compteurs étant désormais plus accessibles et les relevés plus fréquents, les données recueillies sont plus pertinentes et ont permis à l'entreprise d'améliorer l'efficacité de son réseau. Grâce à un suivi régulier, elle est en mesure d'optimiser les débits avec des vannes proportionnelles, d'analyser les températures de départ et de retour et de détecter les fuites.

    La norme de communication OMS a donné à Izmir Jeotermal la possibilité d'intégrer des compteurs de différentes marques. Pourtant, conquise par la qualité et les performances de nos compteurs SHARKY, l'entreprise a décidé de continuer avec nos compteurs. Il est vrai que les compteurs d'énergie thermique SHARKY 775 sont parfaitement préparés pour résister à la nature agressive des eaux géothermiques à forte teneur en chlore et en soufre.

    Depuis 2007, SHARKY a toujours obtenu 5 étoiles sur 5 en stabilité des mesures – une évaluation obtenue après des tests de résistance effectués par l'AGFW, une association allemande indépendante qui milite pour une meilleure efficacité énergétique.

    Dans l'ensemble, la solution a remporté un tel succès qu'Izmir Jeotermal envisage de passer des relevés de données Walk-by à une solution de réseau fixe. Nous avons déjà soumis une étude complète de mise à niveau, et nous comptons mettre à profit notre expérience en Turquie pour aider d'autres clients dans le monde à optimiser leurs réseaux géothermiques.

    Izmir Jeotermal a été très impressionnée par la solution tout-en-un de Diehl Metering. L'entreprise apprécie particulièrement les solides performances de mesure et la fiabilité sur le long terme des compteurs SHARKY 775 fournis, même dans des conditions difficiles. Cela est d'autant plus important dans ce contexte géothermique très exigeant. Les excellentes performances radio rendent les relevés mobiles fiables et la facturation précise et juste.
    Une éventuelle mise à niveau vers une solution de réseau fixe fournirait à Izmir Jeotermal des possibilités d'analyse supplémentaires pour une plus grande efficacité de son réseau de chauffage urbain. Madenerji et Diehl Metering collaborent avec succès depuis plus de 10 ans et sont fières de fournir des solutions de comptage intelligent au plus grand réseau de chauffage urbain géothermique du monde.

    Eren Maden, directeur général de Madernji A.Ş.